Qu'est ce que l'Ayurvédique

 

En Inde, la médecine Ayurvédique part du principe que pour soigner une personne, il faut prendre en compte cette personne dans sa globalité. C'est à dire qu'il faut aussi bien soigner le corps, le coeur que le mental.

 

Pour l'Ayurvéda, chaque chose, chaque personne est constituée de 5 éléments qui sont l'éther, l'air, le feu, l'eau et la terre.

Ces 5 éléments sont en nous dans des proportions différentes c'est ce qui fait que nous sommes ce que nous sommes.

 

Ainsi certaines personnes auront en eux plus d'éléments air et éther et seront de constitution VATA

D'autres auront plus de feu et d'eau et seront de constitution PITTA

Alors que si vous avez en vous davantage des éléments eau et terre, vous serez de constitution KAPHA

 

Ces 3 constitutions Vata, Pitta et Kapha détermineront votre apparence physique, votre façon de réagir, de digérer, d'être.

 

C'est ce que l'on va, en médecine Ayurvédique, déterminer en premier à l'aide de questionnaires. Ces constitutions, sont ce que vous êtes de l'enfance à l'âge de 20 ans environ, votre constitution de base.

Puis, toujours à l'aide du même questionnaire, la médecine Ayurvédique détermine vos déséquilibres.

 

Pour bien comprendre, nous avons déterminer à l'aide du questionnaire, qu'une personne est de constitution de base Vata, cette personne a donc en elle:

 

Vata (air et éther) à 60% Pitta (feu et eau) à 30% et Kapha (eau et terre) à 10%

 

Puis on détermine ses déséquilibres, les résultats de son questionnaire donne:

Vata (air et éther)à 40% Pitta (feu et eau) à 50% et Kapha (eau et terre) à 10%

 

 

Les résultats nous apprennent que cette personne est en excès de Pitta, cette personne pourrait souffrir de diarrhée, de problèmes inflammatoires, de colères, de jalousie…

 

Pour que cette personne revienne en bonne santé, il faudra faire diminuer Pitta. La médecine Ayurvédique se sert de plusieurs méthodes pour y parvenir comme l'alimentation, les herbes, les épices, les tisanes, les massages. Le but est que la personne soit de nouveau au plus près de sa constitution de base pour retrouver la santé.

 

Comme nous venons de le voir, les constitutions, que les Ayurvéda appellent les doshas, doivent rester équilibrés car si ce n'est pas le cas, la maladie arrive.

 

Comment les doshas se déséquilibrent?

 

Tout simplement avec notre hygiène de vie, notre alimentation, notre sommeil, nos excès…

 

Pour l'Ayurvéda, la digestion est la base! Si nous ne digérons pas bien, que se soit l'alimentation que les émotions, notre corps crée du Amas, des toxines. Ce Amas va s'accumuler dans le siège de chaque constitution.

 

  • Pour les personnes qui sont Vata, les toxines vont commencer par s'accumuler dans leur siège, au niveau du colon et va provoquer divers troubles qu'il faut remédier au plus vite:

un ventre ballonné, des flatulences, des gaz, de la constipation, maux de dos, fatigue, de la peur, de l'anxiété, un sentiment d'insécurité

 

  • Pour les Pitta, leur site est l'intestin grêle et les troubles qui y sont associés sont:

des bouffées de chaleur, yeux irrités et rouge, envie de chose froide, sensations de brulures aux pieds et aux mains, colères non justifiées, de la critique.

 

  • Pour les Kapha, leur site est l'estomac et les troubles sont: un appétit faible, de la lassitude, de la fatigue prolongée, de la lourdeur, des ballonnements, indigestions, de la possessivité, prise de poids.

 

En premier lieu, il y a donc l'accumulation dans le site de référence de la constitution de base.

 

 

Ensuite, il y a de l'aggravation des symptômes puis vient le débordement

C'est à dire que les doshas quittent leurs sièges respectifs et commencent à aller dans d'autres endroit du corps.

 

  • Pour Vata, des douleurs articulaires, des convulsions, des spasmes, des maux de tête, des douleurs lombaires, de la constipation aggravée, une fatigue générale, un esprit agité.

 

  • Pour Pitta, une digestion douloureuse, des inflammations, de la conjonctivite, de la diarrhée, une inflammation de la peau…

 

  • Pour Kapha, de l'asthme, de la toux, des vomissements, mucosités importantes, articulations enflées, de la lourdeur, des œdèmes…

 

Donc à ce stade, si rien est fait, les symptômes s'implantent et progressent dans leur nouveau siège.

 

Et d'autres manifestations vont surgir, d'autres maladies qui seront la conséquence du débordement d'un dosha, à ce stade, il devient plus compliqué d'identifier la cause source de la maladie.

Comment vient la maladie pour l'Ayurvéda?